vendredi 31 mai 2013

Attirons le soleil ! (Tuto collier Hawaïen)

Miaou bonjour !

Si comme, tout comme moi, entre deux journées de couture de cosplay pour Japan Expo, il vous prend l'envie de coudre encore, mais cette fois pour une soirée sur le thème hawaïen, cet article est fait pour vous !
Je vais vous détailler une manière de faire un collier de fleurs en papier crépon (les fleurs, pas le collier).


Il vous faut :

- du papier crépon ! (si si !) de préférence plein de coloris différents.
- de la ficelle
- du fil
- une grosse aiguille pour la ficelle (si vous êtes étourdis, elle vous sauvera la vie !)
- une petite aiguille pour le fil
- une paire de ciseaux qui coupe bien
- plusieurs heures libres


1° étape :

Préparez un bout de ficelle qui vous servira de base pour le collier. Coupe-le bien plus long que nécessaire, et ne le fermez pas !
Couper une bande d'une largeur de 6 à 8cm dans la largeur du rouleau de papier crépon. Il n'est pas nécessaire d'être très précis, veillez cependant à toujours couper des bandes de largeur similaire pour un collier plus harmonieux.
Couper la bande obtenue dans la largeur, de sorte à obtenir de bandes de même longueur. (Photo ci-jointe)
(Si si, elles sont bien de même longueur, c'est l'angle qui trompe !)



2° étape :

Prenez le fil, et passez-y la petite aiguille. Il n'est pas nécessaire de le couper, vous pourrez ainsi utiliser une longueur confortable sans trop gaspiller.
Pliez en deux l'une des deux bandes de papier crépon dans la longueur.
Prenez l'aiguille avec le fil, et cousez la bande de papier du côté de la pliure et proche du bord. Le premier point doit être proche du bord, si possible moins de 5mm, pour les autres, vous pouvez varier la longueur des points entre 5mm et 1cm. Il est inutile de respecter une longueur de points précise.
Si vous le pouvez, servez-vous de l'aiguille pour "serrer" le papier crépon cousu, car il est plus difficile de le faire par la suite. (Photo ci-jointe)


3° étape :



Placez votre fleur en devenir autour de la ficelle, à l'endroit voulu (elle pourra toujours être déplacée au besoin).

Faites un nœud avec le fil en serrant un peu la fleur. Attention à ne pas trop tirer, sous peine de faire casser le fil ou déchirer le crépon !
Tenez bien votre nœud, et faites-en un deuxième, que vous serrerez contre le premier, mais encore une fois, ne tirez pas trop ! Évitez de le faire, mais si vous tirez beaucoup, vous constaterez que le double-nœud peut encore bouger, il faut donc en faire un troisième ! Vous pourrez vous défouler un peu sur ce dernier.
Pour finir, coupez les fils assez proche du nœud. Il n'est pas nécessaire de couper à ras, les petits bouts seront de toute façon cachés par le papier.


4° étape :

Dépliez délicatement votre fleur. Vous pouvez lui donner une forme plus ou moins pliée et large, à votre convenance.
Si vous avez cousu votre fleur du mauvais côté, c'est-à-dire qu'il vous reste le côté de la pliure au lieu des deux pans, vous vous êtes trompés. Si ça vous plait, vous pouvez laisser comme ça, sinon, coupez simplement au niveau du plis (Pour ma part, je ne suis pas fan). Dans tous les cas, soyez plus attentifs la prochaine fois !

Si votre fleur s'échappe de la ficelle, ou si l’arrangement des couleurs ne vous convient pas, servez-vous de la grosse aiguille salvatrice pour repasser le fil.





Voila ! Enfilez un maillot de bain, un paréo et des tongues et vous voila fins prêts pour la soirée Hawaï de l'ISIMA ! (Ou toute autre événement sur ce thème)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je suis ouverte aux propositions et critiques, cependant veuillez employer une orthographe lisible ainsi qu'un vocabulaire respectueux.